Conversation
Comprendre les anglicismes à Montréal

Que vous veniez d’arriver ou que vous habitiez Montréal depuis des années, vous l’avez sûrement remarqué: vous êtes dans une ville bilingue. Et quoi de mieux pour maîtriser l’anglais que de vivre dans une ville où on peut l’entendre et le pratiquer au quotidien?

Si vous avez un niveau de débutant en anglais, il se peut que vous ayez déjà eu de la difficulté à saisir les anglicismes qui peuvent se glisser ici et là dans les conversations. Afin de vous aider à mieux faire face à ce type de situation, voici quelques mots et expressions en anglais que vous pourrez être amenés à entendre et utiliser :

 

Les anglicismes lexicaux

Ce sont des mots en anglais qui s’insèrent dans des phrases en français et qui gardent leur orthographe ainsi que leur prononciation d’origine.

Par exemple, à Montréal, plutôt que de dire « c’est une blague », on dira « c’est une joke ». La bonne affaire devient un bargain, la prise électrique, la plug et le rendez-vous galant, la date.

Voici d’autres anglicismes lexicaux à garder en tête :

Anyway (de toutes manières) : Je n’avais pas faim anyway.

Le bouncer (le videur de boîte de nuit) : Le bouncer nous a demandé notre pièce d’identité.

Le break (la pause) : Je prends mon break dans 5 min.

Le chum (le copain) : J’ai rencontré mon chum il y a 4 ans.

Cute (mignon) : Il est cute ton chat.

Fake (faux) : Ce sac à main est fake.

La gang (le groupe) : On va sortir avec la gang.

Du tape (du ruban adhésif) : On aura besoin de tape pour le déménagement.

 

Les anglicismes hybrides

Il s’agit de mots qui combinent à la fois des éléments français et anglais. Les verbes anglais conjugués à la française en sont un bon exemple :

Catcher (du verbe catch, attraper ou comprendre) : J’ai catché la balle ou encore j’ai pas catché ce que tu veux dire.

Checker (du verbe check, vérifier : N’oublie pas de checker tes e-mails.

Canceller (du verbe cancel, annuler) : Pourquoi as-tu cancellé la réservation?

Booker (du verbe book, réserver) : J’ai booké un hôtel.

Booster (du verbe boost, augmenter) : On doit booster les ventes.

Splitter (du verbe split, diviser ou séparer) : Voulez-vous splitter la facture?

 

Autres expressions courantes

Quand on dit être game ou être down, on dit être partant pour quelque chose (par exemple, une activité).

Dépendamment du contexte, être down peut aussi vouloir dire qu’on est déprimé, découragé.

Quand quelque chose est le fun par contre, cela signifie que c’est amusant, divertissant.

Enfin, quand on choke, on annule un rendez-vous.

 

Maintenant que vous avez ces expressions sous la main, c’est à votre tour de les mettre en pratique!

 

Intéressé à apprendre l’anglais?